Connect with us

Afrique

Quelques spécialités culinaires à ne pas manquer lors d’un voyage à Madagascar

Pour votre prochain voyage gastronomique, pourquoi n’opteriez-vous pas pour Madagascar ? Le pays, également appelé « l’île Rouge » ou « la Grande Île », est en effet reconnu à travers le monde pour ses produits alimentaires exceptionnels au gré de l’agriculture et des élevages locaux.

Published

on

Pour votre prochain voyage gastronomique, pourquoi n’opteriez-vous pas pour Madagascar ? Le pays, également appelé « l’île Rouge » ou « la Grande Île », est en effet reconnu à travers le monde pour ses produits alimentaires exceptionnels au gré de l’agriculture et des élevages locaux. La nourriture malgache (sakafo) est variée. On peut trouver dans ses plats des touches asiatiques, indiennes, africaines, européennes et créoles qui vous en mettront plein les papilles. Ci-après quelques spécialités traditionnelles à déguster sur place.

Le ravitoto, le plat emblématique de Madagascar

Avant toute chose, il faut savoir que la nourriture à Madagascar est composée de riz (rouge ou blanc, préparé de différentes façons). Les habitants en mangent matin, midi et soir en très grande portion. Chaque mets sera donc toujours accompagné de riz. Durant votre séjour à Madagascar, ne manquez pas de manger le fameux ravitoto. La majorité des Malgaches raffolent de ce plat. Il s’agit d’un ragoût de feuilles de manioc pilées avec quelques condiments comme de l’ail et une pointe de gingembre. C’est un plat rassasiant qui accompagne à merveille le riz, le bouillon de brèdes (herbes comestibles) et l’achard de tomates. La préparation nécessite peu d’ingrédients, mais demande de la patience et du savoir-faire dans la cuisson.

Pour donner plus de saveur, les Malgaches l’accompagnent en général avec de la viande de porc, des saucisses, ou encore de la viande de zébu (bovidé de Madagascar). Pour le porc, vous pourrez choisir entre la poitrine, les travers ou les abats. Et pour le bœuf, choisissez des morceaux différents (une gélatineuse, une maigre et une grasse). La viande peut également être remplacée avec des pistaches broyées ou seulement du lait de coco. En tout cas, le nom « ravitoto » figurera sur toutes les cartes de menu des restaurants locaux.

Le vorombe sy henakisoa

Le vorombe sy henakisoa se traduit littéralement par « la volaille et le porc ». Pour faire simple, ce plat est un mijoté de viande de volaille (dinde, oie ou canard), de viande de porc et de lard gras. Les Malgaches en préparent en grande quantité (dans les 1 kg chacun) pendant un événement spécial, une fête ou souvent le premier dimanche du mois. En effet, cette spécialité est synonyme de générosité et de convivialité.

Tout se prépare dans une cocotte. Pour commencer, il faut d’abord faire fondre la graisse du lard. Ensuite, ajouter les morceaux de viande et les faire roussir. Pour parfumer le plat, on y met des oignons, du gingembre et de l’ail. Il ne vous reste plus qu’à y verser de l’eau pour cuire longuement et à feu doux. Un régal ! Et comme toujours, un sakafo est servi avec du riz et de l’achard. Pour informations, le vorombe sy henakisoa se cuisine avec des légumes ou des légumineuses.

Le koba, le gâteau malgache

Le koba est un célèbre dessert ou encore un en-cas sucré très prisé par l’immense majorité des Malgaches. Pouvant être dégusté à tout moment, ce gâteau est réalisé à base de farine de riz, de cacahuètes broyées grossièrement, de beaucoup de sucre de canne complet et est agrémenté de vanille. Il est de forme cylindrique de plus de dix centimètres de diamètre, avec une longueur d’environ 60 cm et est enveloppé dans des feuilles de bananier pour maintenir la préparation.

Le koba se vend généralement dans les marchés, sur un étal au bord d’une route ou par des vendeurs ambulants qui crient « koba… koba… vao mafana ! » (« koba… koba… tout chaud ! »). Cependant, vu la haute teneur en calories du gâteau, il est préférable de le déguster en dehors des repas avec un bon thé, chocolat chaud ou café.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégorie

Étiquettes